Certes la BMW classe 14 de Malik Unia/ Danyal Unia reste sur le papier la plus puissante des montures engagées en F2000. Certes, l’ex multiple Champion de la Réunion bénéficie d’une auto à nulle autre pareille. Néanmoins, Malik garde le contact avec la tête de course à chaque fois que le profil des tracés lui permet de tirer le plein de sa nombreuse cavalerie. Par ailleurs, la teutonne reste une propulsion et tenir la bestiole sur nos spéciales pour le moins tourmentées reste un sacré exercice.

Malik Unia réalise le sans faute depuis le début de saison avec une auto fiable et duquel il a réussi à définir un set up lui permettant de se jouer des profils étroits présentant de nombreuses épingles toujours aussi exigeantes en terme de relance digne des plus grands équilibristes.

Olivier Babef/ Dimitri Parvedy Peugeot 206XS F2/13 Credit Atine Photography

Son dauphin n’est autre qu’Olivier Babef, passé avec succès à la classe 13 du groupe F2000. Libéré de la pression toujours constante de Loïc Sauvage (F2/13) dès l’ES1 quand le pilote de la 106 voies larges concédait plus de 30 secondes dans la 1 suite à une petite faute lourde de conséquences puis quasiment une minute dans la 2, Olivier devait composer avec une absence de concurrence au terme de la première étape (+1m31 devant Loïc Sauvage) et se prémunir de tout faux rythme souvent synonyme d’erreur de déconcentration. Auteur d’un total de 5 MT dans sa classe de cylindrée (5MT pour Sauvage dont 1 ex aequo avec Chauvineau) Olivier aura dû rester concentré jusqu’au bout avec un Loïc toujours en embuscade et un Richard Chavineau qui étrennait sa nouvelle définition de sa Peugeot 206 F2/13 avec succès (3MT dont 1 ex aequo avec Sauvage: ES12).

Au classement de la Coupe, la dernière place podium est logiquement la propriété de Loïc Sauvage qui se battra jusqu’au bout si d’aventure il continuait à rouler dans le cadre de notre Championnat puisqu’il semblerait qu’il se rende sur le Continent. Derrière ces trois hommes, la lutte est pour le moins ouverte et en cas d’absence de Loïc ou de faux pas des deux hommes de tête, le classement reste bien évidemment ouvert même si Malik Unia bénéficie d’un avantage certain avec le plein de points à chacune de ses sorties. Reste à voir quel sera le niveau de performance de la future Honda Civic nouvelle génération attendue à la Réunion et confiée à Mamisoa Rajoël. Le premier homme (puisque mari de la Présidente de l’ASA Réunion) résistera t’il encore longtemps à l’appel de la compétition? A voir lors des prochains rendez-vous puisque la nouvelle bestiole est attendue escortée de plus de 300 canassons avec des trains de 306 Maxi définis par le regretté Michel Enjolras lui-même.

Pos.NOMGR/CLRPDP22 RSS22TA22Cumul
1UNIA MalikF2/14406080180
2BABEF OlivierF2/13265776159
3SAUVAGE LoïcF2/13384560143
4RIVIERE EmmanuelF2/1414304892
5CHAUSSALET BorisF2/121806482
6PECAULT Jean HaideF2/123045075
7BAYARD FlodyF2/140153651
8FONTAINE DenisF2/124848
9PAYET Jean PatriceF2/131827045
10CHAUVINEAU RichardF2/13004444
Classement Coupe F2000 Pilotes 3/6
Pos.NOMGR/CLRPDP22RSS22TA22Cumul
1UNIA DanyalF2/14406080180
2PARVEDY DimitriF2/13265776159
3TAFILET NicolasF2/13384560143
4FOLIO ElodieF2/1414304892
5CHAUSSALET KévinF2/121806482
6LASY VincentF2/123045075
7PAYET JulienF2/140153651
8LAURET RayanF2/124848
9FRANCOISE SylvainF2/131827045
10FONTAINE ErickF2/13004444
Classement Coupe F2000 Copilotes 3/6

Write A Comment