A l’occasion du 53° Tour Auto Rallye de la Réunion, l‘ASA Réunion poursuit le déploiement de nouveaux standards. Après des parcs d’assistance de 30 minutes minimum, la création de media zone, le club dyonisien régule les parcs d’assistance.

Partant du principe que tout concurrent paie les mêmes droits d’engagement, chaque concurrent doit bénéficier des mêmes droits. Il n’y a pas de petit et de gros pilote. Ainsi les équipages réserveront leur point d’assistance sur plan lors de leur engagement. Ce plan évolutif en temps réel permettra à tous les équipages de disposer d’une surface égale (48m² en l’occurrence en ce qui concerne le parc d’assistance de la Ravine Saint Leu).

Compte tenu de la relative exiguité du site de la Ravine Saint Leu, seuls deux véhicules d’assistance seront admis par concurrent. En effet, il aura fallu tracer 100 emplacements sur ce site et réserver des voies de circulation suffisantes (3m40 de large minimum). Un sens de circulation unique est mis en place.

Write A Comment