Comme nous vous l’indiquions hier, le week-end du 12 Juin s’annonce bien remplie. Néanmoins, en ce jour de premier tour des législatives en France, prenez le temps d’aller glisser un bulletin, 10 minutes de temps pour un engagement de 5 ans, ce n’est finalement pas grand chose…Côté sportif, le rallye déroule nombre d’épreuves dont certaines seront scrutées de près.

Giordano/ Parent Volkswagen Polo Gti Rally2 Charbo’22 credit Bastien Roux

On démarre par la quatrième manche du Championnat de France qui totalise 9 rendez-vous sur la saison. Le Rallye des Vosges Grand Est propose un parcours au profil fort différent des trois épreuves précédentes (Touquet, Charbo, Antibes). Avec des spéciales pouvant receler nombre de pièges notamment dans les sous bois, le #RVGE aligne 12 épreuves de vitesse pour plus de 200km face à la montre. Au cours des deux étapes de Vendredi et Samedi, le plus long chrono (« Pays d’Ormont » à parcourir deux fois) affiche 24km7. A contrario, la super « mini » spéciale située au coeur de la plaque tournante: Gerardmer ne laissera même pas le temps aux pneumatiques de monter en température avec 860m face à la montre, du spectacle Vendredi soir à 18h50 local. Avec un Quentin Giordano en tête de la série française, ses opposants n’ont plus d’autre choix que de lancer l’assaut pour tenter de revenir à niveau.

PositionNom du pilotePoints
1QUENTIN GIORDANO65
2NICOLAS CIAMIN54
3CEDRIC ROBERT49
4JULIEN SAUNIER30
5YOANN BONATO29
Classement provisoire CFR 3/9

Notez également qu’à l’occasion de cette manche du CFR, la Stellantis Motorsport Rally Cup revient à l’asphalte pour sa troisième confrontation. Le réunionnais #29 Réhane Gany y est aligné avec son fidèle navigateur Franck Le Floch à bord de la Peugeot 208 Cup couvée par le Lycée Saint Vallier et le réunionnais Nazim Bangui y est présent avec le numéro #36. Nazim Bangui évoluera avec un nouveau copilote de référence et très connu dans nombre d’écuries officielles internationales: Louis Luka.

Toujours en Rallye, le Championnat d’Europe ERC déroule sa quatrième épreuve et se dirige vers le Nord du Continent en Pologne. Après trois épreuves au Portugal et en Espagne permettant aux pilotes lusitaniens et ibériques de truster les meilleures places au provisoire, les pilotes plus septentrionaux ne manqueront pas de tenter de poser des difficultés aux pilotes du soleil. Sur les pistes terre de Pologne, les deux étapes sur trois jours (super spéciale Vendredi soir) proposent 14 spéciales pour 188km face à la montre.

PosPiloteConstructeurTotal
1ESP E. LLARENA70
2ESP N. SOLANS65
3PRT A. ARAUJO45
4ESP J. PARDO35
5ROU S. TEMPESTINI34
6ITA S. CAMPEDELLI31
7PRT B. MAGALHAES30
8ITA A. BATTISTOLLI29
9AUT S. WAGNER28
10PRT R. MOURA27
Classement provisoire ERC2022 3/7

Write A Comment