Le rendez-vous français sur le terrain d’Ernée a été de nouveau une belle réussite. Avec près de 40.000 spectateurs payants sur le week-end malgré une météo incertaine, la terre argileuse a livré son verdict. La foule déchaînée soutenait bruyamment les locaux et Tom Vialle n’a pas manqué le l’occasion de poursuivre sa marche en avant.

Alors que le terrain était marqué par les intempéries des derniers jours, la météo annonçait un ciel couvert sans pluie attendue. Qualifié néanmoins de « champs de mines » par certaines concurrents, les chutes y ont été nombreuses dans les profondes ornières sur une terre très glissante.

Lors de la première course MXGP, Jorge Prado (GasGas) signait le holeshot devant Henry Jacobi (Honda), Jeremy Seewer (Yamaha) et Giuseppe Tropepe. Au même moment, plusieurs pilotes partaient à la faute dans le couloir d’étranglement du premier virage. Tim Gajser (Honda), Mitch Evans, Pauls Jonass (Husqvarna) et Glenn Coldenhoff (Yamaha) notamment étaient victimes de de l’embouteillage suite à des chutes. Prado parti en tête, alignait les meilleurs temps pour échapper à Seewer alors que le local Maxime Renaux (Yamaha) bouclait son premier tour à la 22° place et Gajser 15ème. Seewer lançait alors ses attaques et revenait à moins d’une seconde du leader Prado. Le pilote suisse en ajoutait une couche et après revenu à niveau, il parvenait à dépasser Prado à deux tours de la fin. Seewer tenait le bon rythme et s’imposait avec maestria devant Prado et Van doninck complétait le podium. Gajser, malgré plusieurs fautes lors de sa remontée, parvenait à accrocher de précieux points en terminant finalement P5.

MXGP – Course 1 : 1. Jeremy Seewer (Yamaha), 2. Jorge Prado (GASGAS), 3. Brent Van doninck (Yamaha), 4. Henry Jacobi (Honda), 5. Tim Gajser (Honda), 6. Jeremy Van Horebeek (Beta), 7. Ruben Fernandez (Honda), 8. Ben Watson (Kawasaki), 9. Maxime Renaux (Yamaha), 10. Jordi Tixier (KTM).

Highlights Qualifications Ernée (France 2022) MXGP et MX2

Dans la deuxième course, Prado signait de nouveau le holeshot cette fois devant Nicholas Lapucci (Fantic), Seewer, Benoit Paturel (Honda) et Coldenhoff. Gajser, en difficultés ce week-end ne parvenait qu’à partir 13ème. Lapucci partait à la fauite, permettant au local Paturel de pointer à la deuxième place devant Coldenhoff. Peu de temps après Coldenhoff dépassait Paturel qui commettait la faute dans la foulée et permettait à Seewer d’accrocher un podium provisoire. Coldenhoff a réalisé le meilleur tour de la course alors qu’il se battait contre Prado, Seewer poussant derrière eux. Le trio a lutté pendant un bon moment, alors que Renaux a fait une erreur et a été dépassé par Gajser. Le pilote Honda a ensuite dépassé Fernandez pour pointer à la quatrième place. Prado, Coldenhoff et Seewer poursuivaient leur âpre bataille et au 10e tour, Coldenhoff a pu trouver une occasion de frapper et de passer Prado pour devenir le nouveau leader de la course. Seewer se mêlait à la lutte pour la victoire alors que Gajser revenait sur le trio. Comme lors de la première course, Prado a été dépassé par Seewer à trois tours de l’arrivée et s’est ensuite concentré sur Coldenhoff. Ce dernier (premier en fait ah, ah!) conservait le contrôle malgré les attaques de Gajser et signait sa première victoire depuis 2020. Il franchit la ligne devant Seewer, Prado, Gajser et Fernandez.

MXGP – Course 2: 1. Glenn Coldenhoff (Yamaha), 2. Jeremy Seewer (Yamaha), 3. Jorge Prado (GASGAS), 4. Tim Gajser (Honda), 5. Ruben Fernandez (Honda), 6. Maxime Renaux (Yamaha), 7. Pauls Jonass (Husqvarna), 8. Jeremy Van Horebeek (Beta), 9. Ben Watson (Kawasaki), 10. Mitchell Evans (Honda).

MXGP – Classement général provisoire au Championnat: 1. Tim Gajser (HON), 438 points; 2. Maxime Renaux (YAM), 365 p.; 3. Jeremy Seewer (YAM), 339 p.; 4. Jorge Prado (GAS), 332 p.; 5. Glenn Coldenhoff (YAM), 306 p.

MX2: Tom Vialle seigneur sur ses terres…

Highlights Courses MXGP et MX2 Ernée (France 2022)

Lors de la première course MX2 de la journée, Simon Längenfelder (GasGas) signait le holeshot mais Kevin Horgmo (Kawasaki) a rapidement pris la tête. Tom Vialle (KTM) pointait P3 alors que Thibault Benistant (Yamaha) se voyait repousser en queue de peloton après des problèmes au départ. Vialle soutenu par une foule totalement acquise à sa cause portait une attaque qui lui permettait de pointer P2 au deuxième tour et prenait la position de pointe seulement un tour plus tard. Toutefois Jago Geerts et Längenfelder (Yamaha) l’empêchaient de partir vers une victoire facile en restant dans ses roues. Alors que Horgmo et Längenfelder livraient bataille, Geerts a pu en profiter en contournant les deux et est passé de la quatrième à la deuxième place en quelques instants. Alors que Geerts cherchait à se rapprocher de Vialle, il a chuté sans perdre de positions, ce qui a permis à Vialle de s’octroyer un écart. Vialle a finalement remporté la course devant Geerts, Längenfelder, Horgmo et Rubini.

MX2 – Course 1: 1. Tom Vialle (KTM), 2. Jago Geerts (Yamaha), 3. Simon Längenfelder (GASGAS), 4. Kevin Horgmo (Kawasaki), 5. Stephen Rubini (Honda), 6. Liam Everts (KTM), 7. Mikkel Haarup (Kawasaki), 8. Thibault Benistant (Yamaha), 9. Isak Gifting (KTM), 10. Andrea Adamo (GASGAS).

Dans la deuxième course, Vialle signait le holeshot, et Benistant a réussi à se frayer un chemin vers la tête, suivi de Petr Polak devant Horgmo et Guillen Farres. Benistant avait l’air à l’aise en tête alors que Geerts se hissait au deuxième rang avec quelques tours de course les plus rapides, tandis que Vialle chutait au troisième rang. Vialle est ensuite parti à la faute et perdait le contact avec les leaders. Malgré tous ses efforts, Geerts ne parvenait pas à trouver l’ouverture sur Benistant supporté bruyamment par la foule. Le français s’imposait devant Geerts, Vialle, Horgmo et Längenfelder.

MX2 – Course 2 : 1. Thibault Benistant (Yamaha), 2. Jago Geerts (Yamaha), 3. Tom Vialle (KTM), 4. Kevin Horgmo (Kawasaki), 5. Simon Längenfelder (GASGAS), 6. Andrea Adamo (GASGAS), 7. Liam Everts (KTM), 8. Jan Pancar (KTM), 9. Tom Guyon (KTM), 10. Kay Karssemakers (KTM).

MX2 – Classement provisoire Championnat du Monde: 1. Tom Vialle (KTM), 427 points; 2. Jago Geerts (YAM), 416 p.; 3. Simon Längenfelder (GAS), 323 p.; 4. Kevin Horgmo (KAW), 295 p.; 5. Mikkel Haarup (KAW), 281 p.

Bonus: inside présentation terrain Ernée France 2022

La prochaine manche du Championnat du Monde de Motocross se tiendra à Teutschenthal, le week-end prochain en Allemagne.

Write A Comment