Toujours aussi loquace et expressif, le pilote Hyundaï s’est imposé pour la première fois de la saison sur les classiques poussiéreuses de Sardaigne. Première victoire de l’estonien en 2017, l’épreuve sarde lui résistait depuis. Le Champion 2019 signe ainsi sa quinzième victoire en WRC.

L’épreuve particulièrement sèche cette année aura connu son lot de rebondissements et abandons. Malgré tout, Ott ne peut qu’être heureux de signer sa première victoire avec la nouvelle génération de Rally1 à technologie hybride. Auteur de 10 temps scratch sur les 19 chronos disputés, le pilote aura pris les commandes de la course dès le milieu de la première journée (ES4) en laissant le haut des feuilles de classement à Esapekka Lappi le temps de l’ES7 permettant au finlandais de boucler la première étape en leader).

En difficultés notamment pour des raisons de fiabilité depuis le début de la saison, Hyundaï se rachète amplement en Sardaigne avec 10 scratch pour Tanak (ES6.10.11.13.14.15.16.17.18 et 20), 3 temps scratch chacun pour Neuville (ES1,19 et 21 power stage) et Sordo (ES4.5 et 17). Ce total de 16 chronos référence est plutôt flatteur pour la firme d’Azelnau après tant de déboires techniques. Néanmoins, le belge Neuville a de nouveau connu des soucis de fiabilité avec sa transmission. Le constructeur coréen semble toutefois sur la bonne voie avec cette première victoire 2022.

Pierre Louis Loubet/ Vincent landais Ford Puma Rally1 Sardaigne 2022 credit MSport

Les principaux opposants de Hyundaï a été cette fois Ford avec une probante P2 pour l’irlandais Breen auteur de deux temps scratch mais surtout particulièrement régulier. En permanence dans le top8, le meilleur pilote M-Sport aura su épargner la mécanique en tenant le rythme sur l’ensemble de l’épreuve. Notez que le corse Pilou Loubet aura signé son meilleur résultat en carrière lors de cette manche. La Ford semble lui convenir parfaitement et le jeune français signe une magnifique P4 en ayant accroché à 4 reprises un podium provisoire. Voilà de quoi ravir le kop Loubet et ses soutiens.

1.logoTänak Ott – Järveoja Martin3h10m59s1
2.logoBreen Craig – Nagle Paul+1:03.2
3.logoSordo Dani – Carrera Cándido+1:33.0
4.logoLoubet Pierre-Louis – Landais V.+2:09.4
5.logoRovanperä Kalle – Halttunen Jonne+3:02.8
6.logoKatsuta Takamoto – Johnston Aaron+4:02.6
7.logoGreensmith Gus – Andersson Jonas+5:23.6
8.logoGryazin Nikolay – Aleksandrov K.+7:37.7
9.logoSolans Jan – Sanjuan de Eusebio R.+8:05.7
10.logoHuttunen Jari – Lukka Mikko+8:10.8
Classement Rallye de Sardaigne WRC 2022

Au championnat pilotes, malgré une épreuve loin d’être la meilleure depuis le début de saison, Rovanpera augmente davantage encore son avance au Championnat provisoire. Il compte pratiquement autant de points que ses deux poursuivants immédiats réunis! Notez que Neuville conserve la place de dauphin provisoire grâce à ses 5 points récoltés durant la power stage sarde. Attention à la prochaine manche avec le retour des deux français Loeb et Ogier qui viennent faire une pige au Kenya.

PosPiloteConstructeurTotal
1FIN K. ROVANPERÄ120
2BEL T. NEUVILLE65
3EST O. TÄNAK62
4IRL C. BREEN52
5JPN T. KATSUTA47
6GBR E. EVANS39
7ESP D. SORDO34
8FRA S. LOEB27
9GBR G. GREENSMITH26
10FRA S. OGIER19

Write A Comment