C’est durant la soirée européenne de Dimanche que l’un des trois totems de la vitesse livrera son verdict 2022. Ce résultat est attendu seulement quelques heures après le résultat d’un autre: le GP de Monaco de Formule 1.

Notre vision européenne nous limite à percevoir cette course d’Indycar comme une succession de tours d’un ovale sans sel ni technique. La réalité est toute autre. Cette course hautement stratégique se déroule certes sur un ovale présentant quatre courbes. La beauté de l’exercice tient en des virages tous différents les uns des autres avec des bankings spécifiques et une stratégie de course mettant en avant autant les qualités des pilotes qui avaleront des vitesses folles bien supérieures à celles de la F1 et des G à nuls autres pareilles. Ainsi les qualifs sont signées à + de 370km/h de moyenne sur quatre tours!

Les conditions météo ont une influence incroyables sur les techniques d’approche de chaque courbe. Chaque courbe est avalée avec des trajectoires au millimètre sous peine de choc violent entrainant l’abandon pur et simple.

Helio Castroneves s’y est imposé l’an passé (après ses victoires de2009, 2002 et 2001) alors que le français Simon Pagenaud aura récolté les lauriers en 2019. Le commentateur ex pilote de F1 Jacques Villeneuve ayant gagné en 1995, l’autre français référence Sébastien Bourdais n’y a quant à lui jamais emporté la victoire.

Cette année, Simon Pagenaud (qualifié P30) et Romain Grosjean qualifié P5, prouvant sa vitesse moyenne sur quatre tours défendront les couleurs tricolores. Course comptant double pour le Championnat Indy, les stratèges de chaque équipe y ont plus qu’ailleurs un rôle prépondérant. Le passé a déjà vu des pilotes s’éloignant très loin dans le pack finir par s’imposer.

Dimanche 29 MaiDistanceLocalFranceRéunionAntilles
Course200tours (500miles)12h3018h3020h3012h30
500 miles Indianapolis 2022 (Indycar)

Write A Comment