A l’occasion du Rallye du Sud Sauvage du week-end passé, l’équipage Frédéric Chane Kaï/ Gregory Martino avait été victime d’une très violente sortie de route à 200m de l’arrivée des Lianes1 (ES7). Dans un droite très rapide, la Clio R3 était violemment partie en toupie dans un manège infernal.

Nous avons donc logiquement attendu quelques jours avant de prendre des nouvelles du dalon copilote Greg pour faire un point. « Ca va, » indiquait immédiatement le navigateur, victime d’étourdissements et de sensation de « fourmis dans les jambes » quelques minutes après l’impact. « Nous avons pu sortir de l’habitacle de la voiture et nous mettre à l’abri juste après l’accident. C’est quelques minutes ensuite que j’ai commencé à avoir la tête qui tourne et des fourmillements dans les membres inférieurs. On m’a allongé et Fred a prévenu la Direction de course qui a été très réactive en neutralisant la spéciale pour dépêcher le médecin. Juste après le choc, la voiture gênait mais des spectateurs sont parvenus à la dégager.« 

La neutralisation de course était donc décidée et l’ambulance et le médecin envoyé sur les lieux. Fort heureusement après un check minutieux le pilote était déclaré indemne. « Franchement, je me suis excusé auprès du médecin et des moyens mis en oeuvre. Je suis désolé pour les concurrents qui suivaient et qui ont descendu le premier passage en liaison. » lâchait tout penaud Greg. Il n’y a vraiment pas de quoi Greg! Au vu des images de cette sortie il valait effectivement mieux déclencher la procédure.Les symptômes pouvant révéler un trauma important. N’importe qui ayant vécu ce type de sortie à très haute vitesse (estimée à 130/140km/h) peut le concevoir. Il n’y a absolument rien à reprocher ni à l’équipage et encore moins à la DC!

Renault Clio R3 RSS22 Frederic Chane Kaï/ Gregory Martino

« L’équipe médicale a été au top. Ils ont vraiment tout checké et ont été particulièrement attentifs et professionnels. J’ai été en totale confiance en leur maîtrise: ambulanciers et médecin. Au bout d’un moment, ils ont également veillé à ce que je m’alimente. Des spectateurs ont fourni viennoiseries et de quoi faire repartir la machine en nous apportant également à boire! On était vraiment totalement sécurisés et entourés!« 

« En fait, en bas des Lianes, Fred a dit on a perdu les freins, je pensais qu’on allait ralentir et terminer en warning, rien de grave. Mais avant le droite, la pédale est descendu au plancher et pour limiter la casse, j’ai vu Fred tirer le frein à mains. Tout est allé tellement vite. Je ne m’attendais pas au choc et j’ai vraiment encaissé lourd! Le médecin m’a dit après avoir vérifié tous les signes que ces étourdissements étaient dûs au multiples toupies. Compte tenu des images qu’il a vu il nous a assuré que dans ce cas de figure il est nécessaire de prévenir la DC pour déployer les moyens médicaux par sécurité. On s’en sort finalement bien mais honnêtement on aurait pu prendre très cher. Heureusement que Fred a tirer le câble parce que franchement à cette vitesse si on avait tiré droit on aurait pris bien plus de G avec des conséquences sans doute plus graves!« 

Greg, toujours pas sevré de compétition devrait revenir dès le TA22 mais dans une série plus calme. EN ce qui concerne la Renault Clio R3, le minimum est une caisse avec un état des lieux encore en cours avec Fred Chane Kaï qu’on souhaite évidemment revoir au plus vite sur nos spéciales même si le TA22 semble bien compromis.

Write A Comment