Le Rallye du Sud Sauvage aura posé les favoris du groupe N de façon relativement limpide. Impérial du début à la fin, Enzo Eclapier navigué par Théo Grondin aura conclu de fort belle manière son nouvel engagement aux côtés de Pierrot Partal. Le duo de la Peugeot 206RC enlève les dix chronos au programme et s’est positionné en leader incontesté du début à la fin.

La deuxième place du groupe N revient à Willy Royer. Au volant d’une Subaru fiabilisée, Willy aura malheureusement été bien esseulé en N4. Ultime résistant des grosses 4 roues motrices du groupe N, le pilote aura permis au nombreux spectateurs d’entendre de nouveau le si célèbre boxer de la coréenne.

La dernière place du podium groupe N est pour Vincent Sery qui revenait à la course à l’occasion de Rallye du Sud Sauvage. L’Ours effectue son retour avec une nouvelle copilote. Mission accomplie, avec une deuxième place de classe et une validation des automatismes en vue de la suite de saison et peut-être une nouvelle monture dès le Tour Auto.

Notez le très belle prestation d’Emilie M’Bajoumbe qui confirme sa belle prise en mains du RPDP22 en raflant la classe N2 au RSS22. La voilà donc sur le podium du provisoire Groupe N.

1Eclapier EnzoN398
2Royer WillyN493
3M’Bajoumbe EmilieN275
4Naze BertrandN160
5Sery VincentN345
6Fontaine LucianoN145
7Lallemand PatrickN240
8Ali CélestinN130
9Vally DamienN330
10Chong Fah Shen StefN328
Classement provisoire Coupe Groupe N 2/6

Write A Comment