La Stellantis Motorsport Rally Cup déroulait sa deuxième confrontation le week-end passé à l’occasion du Rallye Castine. Pour cette première des deux confrontations terre de la saison, les résultats font comme d’habitude des heureux, des déçus, voire même des malheureux.

On commence par les heureux: Hugo Louvel se propulse donc en tête de la série. Auparavant très vite, le zanatany s’est assagi et construit désormais ses courses sans chercher forcément à assommer la concurrence au prix d’attaques permanentes au risque de commettre la faute. Il y a fort à parier qu’en ce sens sa nouvelle équipe et notamment son boss Stéphane Sarrazin ait contribué à assagir le pilote. Posé, portant ses attaques à point nommé, le jeune Hugo, qui a fait le choix de rouler en U29 cette année se voit justement récompensé par sa première victoire scratch en SMRC. Compte tenu de la trajectoire de course jusqu’à présent, on se doit de le féliciter. Pour ajouter au bonheur du franco-malgache, la victoire en 2WD en CFRT complète ses lauriers à l’occasion de ce Castine 2022.

Thibaud Cellier/ Thibault Stella Peugeot 208 Rally4 credit Bastien Roux

Thibaud Cellier est l’invité surprise et leader en U25. Particulièrement régulier (deux fois P4) il occupe le même rang au général. Hormis une ES3 qui le voyait concéder 2min53 d’un bloc, le rookie en cup de bientôt 24 ans aura roulé de façon régulière en signant un podium de Cup dans l’ES9. Il termine à moins de 13s du podium de la Cup derrière Charles Munster, un bien belle perf’.

Charles Munster justement effectuait sa première 2022 en SMRC France. Au volant d’une Opel Corsa Rally4 qu’il connaît bien, le jeune belge fils de Bernard et frère de Grégoire signe donc son premier podium et la victoire en U25 en France après une belle moisson l’an passé en Belgique ainsi que cette saison il y a presque deux mois au South Belgian Rally.

Réhane Gany/ Franck Le Floch Peugeot 208 Rally4 credit Bastien Roux

Au rayon des déceptions, le réunionnais Réhane Gany est sans nul doute le vainqueur. Auteur d’une course remarquable qui le voyait devancer assez largement ses opposants, le vainqueur du Volant 208 2021 faisait une toute petite faute dans l’ES8 qui le voyait perdre 11min30 sans aucun dommage pour la voiture et l’équipage. « Simplement » posé sur un talus, l’équipage était contraint d’attendre des renforts spectateurs pour extirper la Peugeot 208 Rally4 intacte. Dommage, tant le coup à jouer était beau avec une première victoire terre qui semblait lui tendre les bras. Vu le rythme du « beau gosse », il y a fort à parier que ce n’est que partie remise. Réhane peut toutefois se rassurer de marquer trois points supplémentaires avec ses 6 temps scratch sur 10 possibles. Chapeau!

Déception également pour l’autre réunionnais de la série. Nazim Bangui a énormément progressé sur la terre. Avouant lui-même avoir encore beaucoup de travail à faire et d’expérience à prendre pour trouver le bon rythme, il était podium provisoire et leader U25 à l’arrivée de l’ES8 (décidément maudite pour le kop réunionnais) malgré une touchette sur un arbre sans avoir perdu de temps. Lors du passage à l’assistance qui suivait, les commissaires techniques diagnostiquaient un arceau endommagé et l’équipage devait en rester là. Dommage également!

Nazim Bangui/ Valentin Augé Peugeot 208Rally4 credit Damien Saulnier

Il y a deux pilotes à ranger dans la catégorie des malheureux du Castine. Léo Rossel et Lucas Darmezin avaient tous deux nominé cette épreuve « Rallye Plus » avec en point de mire le doublement de leurs points à l’arrivée. Malheureusement pour ces deux là, la sanction est donc double. Leurs deux joker de la saison ont été avalés d’un bloc. Non seulement leur joker plus mauvais résultat réside dans ce zéro pointé mais la possibilité de doubler leurs points (contrairement à leurs concurrents) s’est également évanouie. Contrairement à ce que tous attendaient, au premier rang desquels eux-mêmes, les perfs n’étaient également pas au rendez-vous avant leur abandon (Rossel dans l’ES5 et Darmezin dans l’ES 6).

A ce jour, Rossel, Domene, Debove, Darmezin, Dupont, Costes, Vanson et Gandelli ont utilisé leur joker « Rallye Plus ». Prochain rendez-vous en SMRC à l’occasion de la manche comptant pour le Championnat de France des Rallyes (asphalte): Rallye des Vosges Grand Est du 10 au 12 Juin prochains.

RangPiloteCatégorieTeamPoints
1Hugo LouvelU29Sarrazin Motorsport41
2Réhane GanyU29Lycée Saint Vallier35
3Léo RosselU29Rossel Compétition28
4Thibaud CellierU25CHL Sport Auto26
5Terrence CalleaU29Sarrazin Motorsport20
6Nicolas Domene GuerinExpertTrajectoire Racing20
7Charles MunsterU25BMA Autosport16
8JL DeboveExpertCiltisport12
9Nazim BanguiU25PH Sport11
10Lucas DarmezinU25Darmezin Sport Auto/CPI Enjolras10

Write A Comment