Parfaitement navigué par son binôme Kevin Parent, le pilote Volkswagen impose sa Polo Gti Rally2 tout en haut des feuilles de classement. Régulier, appliqué, ne commettant aucune faute lourde de conséquences, le tandem aura également été le plus rapide avec pas moins de 7 temps scratch sur les 16 épreuves disputées. Le Rallye Lyon Charbonnières s’enorgueillit donc d’un nouveau vainqueur à l’occasion de la deuxième manche du Championnat de France des Rallyes.

Alors Yoann Bonato s’était élancé en tête signant le MT dès l’ES1 et étant leader au terme de la première boucle, une erreur dans l’ES5 mettait fin prématurément aux espoirs d’un cinquième titre avec ce nouveau résultat blanc après le bris de cardan du Touquet.

SRSG Bonatou/Boulloud Charbo 2022 (ES5)

Déjà au contact dès l’ES1 à moins d’une seconde du premier leader, Quentin Giordano était déjà sur un rythme élevé à 6s6 de Bonato à l’ES4. Alors à l’attaque, c’est Nicolas Ciamin, vainqueur au Touquet qui prenait les commandes jusqu’au terme de l apremière étape. Il faut dire que le pilote Hyundaï avait du pain sur la planche après avoir commis une faute dès l’ES1 en partant en spin dès l’entame derallye en concédant 14s3 à Bonato et 13s6 à Giordano à l’arrivée de la première spéciale. Cette première étape était marqué par la sortie de route de Pierre Roché dans l’ES4. Lors de cette sortie à la réception d’une légère bosse qui voyait la Citroën C3 délester de l’arrière, sa maman de copilote Martine était victime d’une fracture du bassin dans le choc. La spéciale était alors neutralisée pour permettre l’évacuation de Martien d’abord en ambulance puis par voie aérienne. Nous adressons tous nos vœux de prompt rétablissement à Martine en souhaitant la voir de retour dans le baquet de droite aussi vite que possible.

Highlights Etape 1 Lyon Charbonnières 2022

Au départ de la deuxième étape, Quentin Giordano prenait le bon, tempo et signait les meilleurs temps dès l’ES7 lui permettant ainsi de prendre les commandes du classement. Il récidivait tout au long de la journée en résistant au rythme de Ciamin qui s’élançait alors juste devant lui. Auteur des meilleures performances dans six des 10 chronos proposés, le pilote de la teutonne ne consentait qu’à laisser la gloire des temps scratch à ses rivaux pour quelques dixièmes dans les ES 8 (Cédric Robert) et 14 et 15 (Nicolas Ciamin).

Leader de l’ES7 à l’arrivée, Quentin Giordano plusieurs fois au contact des vainqueurs ouvre donc son compteur personnel et par là-même celui de Sarrazin Motorsport. Longtemps à la lute pour le podium, Hugo Margaillan était contraint à l’abandon sur la ligne de départ de l’ES10 alors que David Salanon était victime d’une SRSG dans le même chrono.

Quentin Giordano aura bouclé son Charbo’ à la moyenne très élevée de 112.6km/h de moyenne! Nicolas Ciamin préserve l’essentiel avec la deuxième place à 13s1 du vainqueur, soit le temps perdu dans l’ES1. De quoi s’en vouloir! Comme nous l’avions anticipé, les Alpine se sont montrées à leur avantage sur ce Charbo’ 2022 avec un podium pour Cédric Robert et la quatrième place pour Julien Saunier. Au-delà du bilan comptable, les Alpine auront signé 3 temps scratch sur cette course et Cédric Robert termine à 42s5 du vainqueur et moins de trente secondes de Ciamin au terme des 210km46 de course. 2 dixièmes au kil de retard en moyenne sur le vainqueur avec une toute jeune RGT, sacrée performance! Le constructeur dieppois place 4 Alpine A110RGT dans le top10. Historique!

Highlights Etape 2 Lyon Charbonnières2022

Classement Lyon Charbonnières 2022:

1.     GIORDANO / PARENT (Volkswagen Polo GTI – Sarrazin Motorsport) 1:52:06,0

2.     CIAMIN / ROCHE (Hyundai I20 Rally2 – Hyundai 2C COMPETITION) + 00 :13.1

3.     ROBERT / DUVAL (Alpine A110 – Team Bonneton HDG) + 00:42.5

4.     SAUNIER / VAUCLARE (Alpine A110) + 01:04.6

5.     WAGNER / MILLET (Volkswagen Polo GTI – Sarrazin Motorsport) + 01:37.8

Dans le cadre du Championnat de France des Rallyes, la suite de la saison et les espoirs d’un cinquième titre semblent désormais particulièrement compliqués à atteindre pour Bonato qui ne détient plus désormais les clés de son avenir. Giordano et Ciamin sont donc à égalité de points alors que Cédric Robert confirme sons statut de troisième homme.

EquipageMonturePoints
1Giordano/ParentVolkswagen Polo Gti Rally245
1Ciamin/RocheHyundaï i20 Rally245
3Robert/DuvalAlpine A110 RGt32
4Gilbert/GuieuCitroën C3 Rally217
5Mauffrey/RebutSköda Fabia evo Rally216
Classement CFR 2/9

Le prochain rendez-vous du Championnat de France des Rallyes aura pour cadre le Rallye Antibes-Côte d’Azur du 19 au 22 Mai prochains.

Write A Comment