Pour la onzième confrontation en Supercross US, les leaders des deux séries SX450 et SX250 confortent davantage encore leur avance dans leurs championnats respectifs. Eli Tomac survole discipline et Jett Lawrence est littéralement impérial.

Justin Barcia (GASGAS) a mené les débats durant la majeure partie de la Finale à Indianapolis. Avec un pilotage toujours incisif, il aura néanmoins dû se contenter de la deuxième place à l’arrivée derrière Eli Tomac (Yamaha). Le français Marvin Musquin (KTM) est resté proches des hommes de tête sas jamais pouvoir revenir sur les duettistes. Il s’octroie toutefois un podium largement mérité. Dans la catégorie SX250, l’australien Jett Lawrence (Honda) signe son quatrième succès en 5 courses.

Un départ accrocheur de #51Justin Bam Bam Barcia

A l’abaissement de la grille, Justin Barcia s’envolait en tête en sighnant le hole shot devant Jason Anderson (Kawasaki), Malcolm Stewart, Tomac et Musquin. En début de course, Tomac semblait en mesure de revenir sur les leaders en dépassant Stewart, mais il devait finalement ronger son frein tat le rythme étaot élevé devant. Alors qu’Anderson se disputait la première place avec Barcia, Stewart revenait sur Tomac pour reprendre sa place. Barcia et Anderson se tournaient autour en interchangeant leurs positions. Barcia faisait alors un block pass sur Anderson qui chutait et se faisait éjecter du top 5. Tomac se lançait alors à l’assaut de la citadelle défendue par Barcia mais devait d’abord se défaire de Musquin. Les trois hommes de tête n’étaient alors séparés que de par deux secondes avec la contrainte de se frayer une trace parmi les attardés.

Highlights SX450 Indianapolis 2022

Avec un peu moins de cinq minutes à rouler, Tomac prenait l’asdcendant sur Bam Bam Barcia et creusait l’écart pour se prémunir d’une contre-attaque. Peu après Stewart commettait une faute en se faisant éjecter par l’avant de la moto. Alors que Barcia lâchait tout pour tenter de revenir sur Tomac, Cooper Webb (KTM) a fait tout ce qu’il pouvait pour dépasser Sexton pour la quatrième place. Au drapeau à damier Tomac signait la victoire devant Barcia et Musquin tranquille troisième.

POS.PiloteMotoPOINTS
 1Eli TomacYamaha YZ450F26
 2Justin BarciaGASGAS MC 450F23
 3Marvin MusquinKTM 450 SX-F FE21
 4Chase SextonHonda CRF450R WE19
 5Cooper WebbKTM 450 SX-F FE18
Classement SX450 Indy22

Au championnat, Eli Tomac est plus que jamais favori avec 48 points d’avance dans la série reine. Jason « El Hombre » Anderson se fait amarrer à l aplace de dauphin par Justin « Bam bam » Barcia qui se révèle en ce milieu de saison. Malcolm Stewart, bien malheureux à Indianapolis reste un solide candidat pour une place podium de fin de saison avec seulement deux points de retard alors que Marvin Musquin se rapproche d’un top5. Notez que Ferrandis était absent ce Samedi suite au chaos du fin de course la semaine passée à Detroit.

POS.RIDERTOTAL
 1Eli Tomac255
 2Jason Anderson204
 3Justin Barcia204
 4Malcolm Stewart202
 5Cooper Webb191
 6Marvin Musquin185
 7Chase Sexton183
 8Dylan Ferrandis141
 9Dean Wilson135
 10Ken Roczen133

En SX250, Jett Lawrence prenait un excellent départ en signant le hole shot suivi par son plus proche poursuivant au championnat Cameron McAdoo (Kawasaki). En début de course, Lawrence ne semblait pas à son aise contrairement à McAdoo. Logiquement McAdoo se rapprochait pour finalement passer en tête. Lawrence se reprenait alors et montait en puissance pour dépasser Mc Adoo avant de s’échapper seul en tête. Derrière eux, Brown sevoyait sur le podium avant que RJ Hampshire (Husqvarna) ne le passe finalement en toute fin de course.

Highlights SX250 Indy22
POS.PiloteMotoPOINTS
 1Jett LawrenceHonda CRF250R26
 2Cameron McAdooKawasaki KX25023
 3Rj HampshireHusqvarna FC 25021
 4Pierce BrownGASGAS MC 250F19
 5Mitchell OldenburgHonda CRF250R18
Classement SX250 Indy22
Nouvelle victoire de Jett Lawrence
POS.PiloteTOTAL
 1Jett Lawrence125
 2Cameron McAdoo114
 3Pierce Brown87
 4Rj Hampshire81
 5Enzo Lopes81
Championnat SX250 Conférence Est après Indianapolis22

La série poursuit sur son rythme incessant en se rendant le week-end prochain à Seattle. Pour cette course outside, la météo reste un clé avec des confrontations pour le moins compliquées en cas de pluie pouvant aller jusqu’à l’annulation de la manche en cas de fortes intempéries. Ce rendez-vous marque également la reprise des activités pour le SX250 en conférence ouest.

Write A Comment