Tout pistard amateur ou professionnel rêve de rouler au moins une fois (aucune taquinerie là dedans hein amis belges) sur ce vertical emblématique. Le circuit de Spa Francorchamps inondé l’an passé sous des pluies diluviennes profite de l’intersaison pour faire peau neuve.

C’est le supra connu raidillon de l’eau rouge, monument parmi les monuments du sport mécanique qui se fait un lifting. Sur cette montée folle les pilotes les plus aguerris soudent, prennent des G et affrontent ce véritable morceau de bravoure. Par le passé, cette montée infernale a été responsable de nombreux drames et accidents. Votre serviteur a eu l’occasion de se tenir au pied de cette dinguerie mécanique qui, croyez moi, est encore plus impressionnant à pied!

Actuellement en rénovation profonde, le circuit belges ardennais accueillera cette année encore pléthore de séries à deux ou quatre roues. Avalé habituellement à des vitesses au-delà du raisonnable, le raidillon est actuellement parcouru à des vitesses beaucoup plus raisonnables. Salutations aux travailleurs du VRD actuellement sur site.

Write A Comment