C’est en Belgique que la saison 2022 des rallyes démarre pour le réunionnais Nazim Bangui. Le désormais infirmier installé en métropole reprend le baquet en compétition à l’occasion du Rallye de Hannut en préparation du Rallye du Touquet.

Le main focus du pilote Peugeot 208 Rally4 est bien évidemment la Cup Stellantis mais les tours de roue nécessaires à la reprise des automatismes se fera en Belgique. C’est à mi-chemin entre Bruxelles et Liège au nord de la Wallonie francophone que le pilote reprendra ses bases flanqué de son fidèle copilote Valentin Augé.

Cette épreuve s’annonce d’ors et déjà comme un point d’attraction important pour spectateurs et observateurs puisque Jourdan Serderidis, premier pilote privé à disposer d’une Ford Puma Rally1 nouvelle génération sera bien présent au départ. Il s’agira là des premiers tours de roue des WRC nouvelle génération sur le sol belge. Les équipes dédiées M-Sport profiteront sans doute de cette occasion pour engranger de précieux data en vue du Rallye d’Ypres programmé du 18 au 21 Aout.

Projet de covering pour Jourdan Serderidis (Ford Puma Rally1)

Un programme hyper concentré sur une seule journée

  • ES 1/6/11 : 11km66
  • ES 2/7/12 : 7km90
  • ES 3/8/13 : 14km43
  • ES 4/9/14 : 11km22
  • ES 5/10/15 : 4km79

Au menu de cette épreuve hypra concentrée: 150km de secteurs chronométrés en une seule journée le Dimanche13 Mars. 3 boucles de 5 épreuves de vitesse sont au programme pour un total de 277km38. Un total de 2km200 non revêtus seront parcourus par les bolides qui sont autant de pièges potentiels. Constitué d’un parcours typique des routes du Nord de l’Europe, avec de longues allonges à hautes vitesses, les bas côté proposent autant de cordes parfois généreuses, parfois interdites sous peine de sortie immédiate. Un shake down est programmé le Vendredi 11 Mars de 12h30 à 18h00 locale alors que la journée de Samedi est réservée aux reconnaissances.

Des conditions souvent très grasses au Hannut (shakedown 2020)

« La semaine passée, nous avons été aux Michelin Days » expliquait le pilote. « Il s’agissait avant tout de se dégourdir les jantes et se recaler avec Valentin. On a pu parcourir environ 90km avec une vingtaine d’équipages dont de sacrés références du Championnat de France. »

Pour la saison 2022, Nazim a choisit un coach qu’il a côtoyé à de nombreuses reprises. « Je suis super content de compter à mes côtés Stéphane Lefebvre pour cette année. Il était présent au Tour Auto de la Réunion l’an passé et on avait eu un bon feeling. » se réjouissait Nazim.

« Stéphane a une expérience primordiale et dispute cette année le Championnat de Belgique en Rally2. J’ai passé deux jours intensifs en fin de semaine passée avec lui avec un gros boulot pour affiner mes prises de note et mon approche de la course. Il connait parfaitement les spéciales du Championnat de France et c’est un apport considérable. L’an passé il roulait sur une Opel Corsa Rally4 qui est une voiture sœur de ma propre Peugeot 208. » détaillait-il. « Il sera bien présent à mes côtés à Hannut pour me coacher. C’est très important pour moi. Toutefois au Touquet il ne sera pas physiquement présent puisqu’il sera lui-même en course pour la deuxième manche du Championnat de Belgique. »

Write A Comment