Nous nous sommes procurés le projet de réglement du Championnat de la Réunion 2022 qui devrait être ratifié et publié le 1er Mars…Avec une parution de réglement SEULEMENT un mois avant la première épreuve, quasi plus de possibilité d’adapter un bolide en fonction des objectifs. C’est donc la nouvelle nomenclature de la FFSA qui prévaudrait.

Exit le 1600, le groupe A , le F2000, la coupe Groupe R ainsi que la coupe deux roues motrices. En clair ce sont les nouveaux groupes qui sont désormais mis en avant. F-RC2, F-RGT, F-RC3, F-Rally Nat, F-RC4, F-RC5 sont les nouvelles coupes. Pour parler clairement vu le regroupement de différentes classes au sein de ces groupes, « si ta pas d’pognon » pour une voiture récente, les chances se réduisent considérablement. Toujours à la lecture et l’étude de ces groupes, le F2000 devrait rapidement passer aux oubliettes des heuts de classement. Bref!

Pour le reste, reconduction des classements féminins, junior ainsi que de certaines classes de cylindrée: N1, N2, N2 Série, R1, R2, R2J, F211, F212 et F213, Rally 5 qui se verront « offrir » une coupe (en 2023???!!!)

Ce projet de règlement est donc pour le moment soumis à l’expertise (je vous interdis de sourire!) de nos huiles. Dans le même temps, le projet Volant 208 Réunion est dans les tuyaux avec un point que je souhaitais vous soumettre: une « réglementation » pneumatique qui se veut limitation: 14 pneus par rallye! Eh oui, en sus ajoutez six gommes pluies. Juste pour rappel en Cup Nationale, les pilotes ont droit à 10 gommes dont les Maxi Wet par épreuve en CFR asphalte (environ 190km de chronos) et pour la Réunion ce serait donc un total de 20 pour 150km max (Tour Auto). Comme mesure d’apprentissage de gestion de pneus, on a connu mieux et honnêtement on ne peut le lire que comme une mesure de limitation…illimitée…Dernier point, en National ce sont des Michelin et à la Réunion Pirelli…

Write A Comment