Certes cette voiture conçue et née à Dieppe a déjà été vue à la Réunion. Il s’agissait d’une voiture « civile » engagée en VMRS (Véhicule moderne de régularité sportive) aux mains de l’équipage père/fils Boris Fertaud/ Jason Fertaud. Néanmoins, la version rallye existe bel et bien et s’est révélée particulièrement performante depuis ses premiers tours sous les projecteurs au Monté 2021.

Nicolas Ciamin avait étonné tout son petit monde à l’occasion du Rallye d’Antibes 2021 en taxant tous les équipages engagés avec des Rally2. Le pilote terminait plus d e30 secondes devant une des références du plateau Eric Camilli. Cédric Robert de son côté terminait dans le top5 sur la même épreuve juste devant Raphaël Astier et Julien Saunier tous équipés de la même monture…

Nicolas Ciamin Alpine A&&à Rallye d’Antibes 2021 credit Ouest France

Anthony Fotia que nous recevons demain soir dans Motors, l’émission radio ne tarit pas d’éloges non plus concernant cette auto que certains pensaient née exclusivement pour la piste et simple figurante en rallye. Que nenni, la belle bleue a bénéficié à plein du savoir faire d’Alpine avec notamment une électronique hypra performante qui lui permet de motricer comme les grandes et même parfois mieux. Depuis le launch 2021, les ingés bossent comme des acharnés et la dernière née d’une filiation exceptionnelle en rallye s’élance comme un monstre plus efficace qu’une Rally2 malgré « seulement » deux roues motrices.

Anthony Fotia Alpine A110 by Chazel Technologie Course DR

Equipée d’une boite séquentielle à six rapports (plus marche arrière) l’Alpine last spec est toujours motorisée par un 4 cylindres turbo 1,8 litre. Le travail sur le couple a été affiné au fil des courses et la puissance a également été portée à plus de 300 pur sangs. Certains avancent même le chiffre de 350cv avec un carburant adapté plus efficient que le SP98.

L’idée fait son chemin à la Réunion et j’en connais au moins trois qui se renseignent avec insistance concernant la disponibilité de cette voiture. Alors en passant, Chazel Technologie Course dispose d’un châssis…j’dis ça, j’dis rien!

En tout état de cause avec des tracés de plus en plus rapides à la Réunion malgré toujours quelques sections très lentes, l’Alpine A110 last spec pourrait bien être une voiture capable de créer la surprise. Pour tout vous dire, même si les propulsions sont rares en rallye, je reste persuadé qu’un tel bolide confié disons à un joueur régulier en virtuel et pilote que l’on sait vite…si plus encore, ce pilote savait mettre en musique (private joke!) l’environnement technique et la batterie de sponsors nécessaires, je suis persuadé que l’héritière de la Berlinette pourrait bien tirer épisodiquement son épingle du jeu…Jazzy, non?!

Write A Comment